Un monde de mensonges


Ce vidéo raconte l’histoire d’Adriana, une jeune colombienne qui vit dans la banlieue de Medellin et qui se bat contr e l’anorexie, une maladie qui frappe indépendamment du milieu social. Non seulement Adriana doit se battre contre cette maladie, m ais elle doit aussi faire face a une société qui la montre du doigt sans comprendre réellement sa détresse. Réalisé par Wilmar Valencia Alvarez, ce documentaire bouleversant est une production de l’Université Antioquia et a reçu le prix du meilleur documentaire en 2006. Il aide a comprendre ces patients qui souffrent et ne savent comment sortir de ce monde de mensonges : l’anorexie.
2.9
 
Votez pour cette vidéo

Vue 39630 fois
 
Courriel no 1 :
 
Courriel no 2 :
 

Votre nom :
 
Votre courriel :
 
Message :
 
 
Commentaires sur cette vidéo : (3)
Nom :

Courriel :

Commentaire :

 
Dave  
(Il y a 432 semaines, 6 heures )
le pire c'est qu'aujourd'hui avec toutes les modes pis les chanteuses populaires qui soignent leur maigreur, ben des filles sont à risque d'en devenir folle.

Gustavo Escobar  
(Il y a 435 semaines, 2 jours )
Bonjour à vous, je suis un designer de mode et ce que nous venons de voir est une dure réalité dans notre monde. Je suis confronté de près à ce problème parce que je vois comment les modèles, hommes et femmes, se comportent pour avoir un corps fin : ils croient que la solution pour une apparence meilleure consiste à ne pas manger ou, pire encore, à manger puis vomir. Je souhaite que ce documentaire soit diffusé largement. L’anorexie est un problème que je vois chaque jour chez des gens que je connais. Merci, merci à nouveau au Pr Wilmar Valencia de nous rappeler que ce qui est beau et essentiel, c’est d’être… TELS QUE NOUS SOMMES !

Gustavo Escobar, Colombie

Maria Helena Lopez Vivas  
(Il y a 437 semaines, 1 jour )
J’ai été informée du travail de recherche qui a mené à ce documentaire réalisé à la Faculté de Communication de l’Université Antioquia.

J’ai personnellement rencontré Adriana et je considère que son message est vital non seulement pour les jeunes colombiens et colombiennes, mais aussi pour les jeunes du monde entier.

Je félicite à nouveau Wilmar Valencia pour cette excellente réalisation qui est aussi une importante contribution.

Maria Helena Lopez Vivas
Vice-Rectrice
Faculté de Communication


div stats