Vétérans de la 2ième guerre mondiale : taux de suicide accablant


Une récente enquête du Bay Citizen et New America Media lève le voile sur la situation des vétérans américains de la 2ième guerre mondiale dont le taux e suicide est d’environ 4 fois supérieur à leur compatriote du même âge mais qui, eux, n’ont pas combattu!

Ce même taux de suicide est également le double de celui auquel sont confrontés les vétérans de moins de 35 ans et qui rentrent actuellement d’Irak et d’Afghanistan!

Kerri Childress, représentante du Département d’État Américain explique que ce haut taux de suicide correspond au fait que la notion de stress post-traumatique n’était pas communément intégrée il y a 60 ans.

Abandonnés à eux-mêmes, sans accompagnement adéquat à l’époque, certains basculaient dans l’agressivité, d’autres dans l’alcool. 60 ans plus tard, les mêmes images continuent de les hanter. La retraite, l’isolement les rendent encore plus vulnérables.

Une fois de plus, brisons ce silence et au-delà du Souvenir, ouvrons nos bras à ceux qui ont défendu notre liberté, où qu’ils soient à travers le monde ils vivent les mêmes cauchemars.

François H. de Beaulieu
Nom :

Courriel :

Commentaire :