18 ex-militaires se suicident chaque jour aux USA


Les États-Unis mettront officiellement fin à leur mission de combat en Irak le 31 août. Progressivement, les soldats vont rentrer au pays, mais tous ne sont pas sauvés pour autant. Chaque jour aux États-Unis, 18 ex-militaires se donnent la mort.

En 2008, Coleman Bean, jeune militaire et fier de l’être, rentre d’Irak sain et sauf, enthousiaste à l’idée de refaire sa vie dans le civil. Pourtant, peu de temps après son retour, il se suicide. Ses parents sont toujours sous le choc.

"Chaque jour, on se demande si on aurait pu faire quelque chose… Cette question nous hante tous les jours", confie la mère du soldat.

Alcool, colères incontrôlables : Coleman Bean ne s’est jamais remis de ses deux campagnes en Irak. "Il était devenu quelqu’un d’autre", se souvient Gregory Bean, son père.

Aujourd’hui, le couple demande à l’armée d’admettre ses échecs et de laisser les associations civiles venir à la rescousse de ces hommes, revenus du front traumatisés. Il y a urgence : chaque jour aux États-Unis, 18 ex-militaires se suicident...

(France24.fr)

François H. de Beaulieu
Nom :

Courriel :

Commentaire :